Retour à liste des rues anciennes

 RUE DE LA GENDARMERIE 
De la rue Braconnot à la rue Jacquot

Rue de la Ville Vieille, créée au XVI° siècle, après le reculement (1551) des remparts vers l’Est. Un nouvel espace fut alors dégagé, qui permit l’accroissement du domaine ducal et la construction de nouvelles maisons. La rue de la Gendarmerie fut la principale rue réalisée dans ce quartier, ainsi que la rue Braconnot, qui longea les remparts. La rue actuelle eut longtemps un tracé différent de celui d’aujourd’hui : dès sa création, elle forma en effet un cul-de-sac, vers les remparts, après un angle droit. Ce tronçon en cul-de-sac disparut au XIX° siècle, quand la rue actuelle fut percée vers la rue Jacquot, en 1875, à l’occasion de la construction de l’ancienne Gendarmerie (1872). Rue piétonne en 1977. Anciens noms : rue derrière les Cordeliers (voir Grande Rue). Impasse de l’Opéra : elle menait en effet à un magnifique Opéra, construit par Bibiéna, sous le règne de Léopold, en 1715. Dénommée en 1876. Une caserne de Gendarmerie fut construite dans cette rue, en 1872 à l’emplacement de l’ancien Opéra de Léopold, et dans le style XVIII° siècle. Elle a été transférée. Les bâtiments abritent maintenant des services du ministère de l’Agriculture.

Retour à liste des rues anciennes